Fissure : quand et comment savoir si elle est grave ?

Avec le temps, il n’est pas rare de constater l’apparition de petites craquelures sur une partie du mur. Cette craquelure peut évoluer en fêlures ou en fissures, de taille variable. Dans certains cas, malgré leurs aspects anodins, les fissures peuvent être graves et entraîner de nombreux dégâts sur le long terme.

Les causes des fissures

L’apparition de fissures dans les murs peut être liée à de multiples raisons. Cela peut être dû à l’infiltration d’eau de pluie, à un gel et un dégel des murs. Les craquelures sont aussi susceptibles d’apparaître sur les murs suite à l’instabilité du sol ou après une grande sécheresse. Les mouvements de sol argileux, les chocs de types accidentels et les catastrophes naturelles peuvent également produire l’apparition de fissures. Mais les malfaçons ou défauts de construction provoquent aussi des fêlures sur les murs, c’est pourquoi le diagnostic par un expert est essentiel.

Les catégories de fissures

Il existe différentes fissures, qui peuvent être simples ou graves selon leurs origines.

Les lézardes

Ce sont les fissures les plus dangereuses. En effet, elles font plus de 2 mm de large, peuvent dépasser 20cm de long et se présentent sous deux formes distinctes : les lézardes traversantes et les lézardes en escalier. Elles sont pour la plupart liées à des défauts de fondation ou des mouvements de terrain et nécessitent souvent l’intervention d’un expert. Vous pouvez trouver plus d’informations sur le site de PH Expertises afin de vous aider à les réparer.

Les microfissures

Aussi appelées faïençage, ce sont des fissures ayant une forme filaire et ne mesurant pas plus de 0,2mm de largeur. Elles sont pratiquement superficielles et ne provoquent pas de dégâts majeurs en dehors de la craquelure de l’enduit de façade. Elles ont souvent l’aspect d’un réseau de fissures très étroites et ne permettent pas l’infiltration de l’eau dans les murs. En revanche, elles sont peu esthétiques.

Les fissures fines

Ces fissures mesurent 0,2 voire 2 mm de largeur. Dues à de simples chocs ou à la dégradation du matériel de construction utilisé, elles ne sont pas dangereuses dans la plupart des cas. Il faut toutefois y prêter attention afin d’éviter qu’elles s’agrandissent ou se multiplient.

Ces deux dernières formes de fissures sont moins graves que la première et peuvent être traitées directement si vous disposez du matériel et des compétences nécessaires.

Fissures murales

Quand est-ce que les fissures deviennent alarmantes ?

Les fissures doivent être suivies dès leur apparition. Vous devriez en premier lieu noter les dimensions de ces fissures. Il vous sera alors possible de les catégoriser et savoir à quelle forme particulière vous avez affaire. Cela vous permettra également de surveiller l’évolution de la fissure pour savoir si elle reste stable ou si elle grossit. Certaines fissures évoluent dans le temps : ce sont les plus inquiétantes.

Lorsque vous vous retrouvez face à une fissure peu profonde, vous pouvez poser des témoins de plâtre aux extrémités des fissures. Ensuite, suivez l’évolution de ces plâtres pendant trois à quatre mois. Si les témoins ne cèdent pas, la fissure est stable et peut être refermée par vous-même ou un artisan. Dans le cas contraire, vous devriez recourir aux services d’un expert pour évaluer la gravité de la fissure.

Pourquoi faire appel à un expert face à une fissure ?

Le recours à un expert est primordial lorsque vous trouvez des fissures dans vos murs. En effet, il effectue un diagnostic de votre façade à l’aide d’outils tels que le fissuromètre ou un déformètre. Il pourra vous éclairer sur la forme de fissure à laquelle vous êtes confronté. Ce diagnostic vous offrira l’opportunité d’identifier les origines de ces fissures, ainsi que leur gravité. Les fissures importantes, doivent impérativement être analysées par des experts avant toute tentative de réparation. Vous saurez par la même occasion quels sont les travaux de rénovation nécessaires pour restaurer l’état de votre mur. Les experts en bâtiment peuvent également vous faire un devis ou vous aider à réaliser le comblement de ces fissures.

Que faire face à une fissure ?

Lorsque vous vous êtes assuré que la fissure est stable, vous pouvez la reboucher vous-même ou faire appel à un maçon pour faire la rénovation.

Matériel

Les matériaux dont vous aurez besoin pour effectuer cette rénovation sont :

  • Des lunettes de protection
  • Des gants de protection
  • Une pioche ou un grattoir triangulaire selon la nature du mur concerné
  • Une brosse
  • Du papier de verre
  • Une spatule
  • De l’enduit de rebouchage.

En ce qui concerne l’enduit de rebouchage, nous vous suggérons de demander conseil au vendeur lors de l’achat. Cela vous permettra de choisir un enduit adapté à la profondeur de la fissure et au matériel utilisé pour la réalisation du mur.

Fissures

Méthodologie

Pour effectuer la réparation proprement dite sur votre mur aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur, voici les étapes à suivre :

  1. Creuser légèrement sur la longueur de la fissure pour l’ouvrir complètement et parfaitement. Cette opération devra être effectuée à l’aide d’un grattoir triangulaire si le mur est en plâtre ou avec une pioche si le mur est en pierre.
  2. Eliminer la poussière et les débris qui seront restés coincés dans la fissure en vous servant de la brosse.
  3. Humidifier légèrement la fissure et ses contours en utilisant un pinceau ou une brosse, que vous aurez mouillé au préalable.
  4. Reboucher la fissure avant qu’elle n’ait le temps de sécher. Pour ce faire, utilisez l’enduit de rebouchage pour la rénovation d’un mur en plâtre et du béton ou un enduit pour mur extérieur pour la rénovation d’un mur en pierre. Appliquez l’enduit généreusement sur la fissure à l’aide de la spatule pour une pénétration plus profonde. Lissez ensuite pour avoir une bonne présentation.
  5. Lorsque l’enduit sera sec, vous pourrez poncer au papier de verre afin d’obtenir un parfait aplanissement de la zone.
  6. Si vous le souhaitez, vous pourrez repeindre la fissure ou y appliquer un enduit décoratif. Vous pouvez également vous servir d’un revêtement mural pour faire disparaître toute trace de travaux sur le mur.

Les fissures de façades doivent être traitées avec plus de finesse que les fissures des murs en plâtres. Elles nécessitent la réalisation d’un diagnostic de façade et des travaux assez spécifiques, d’où l’importance d’un expert.

Related posts

Leave a Comment